lieux de mémoire

En Alsace, Deux présidents au Hartmannswillerkopf, entre la région de Thann et Guebwiller

En Alsace, ce dimanche 3 Aout 2014, le site militaire du Vieil-Armand, le "Hartmannswillerkopf" sera interdit au public. La célébration officielle du Centenaire de la Première Guerre mondiale débutera ce matin avec Le Président Français François Hollande et le Président Allemand Joachim Gauck. Les Présidents y poseront la première pierre d'un Historial.

Le Hartmannswillerkopf est perché à 956m, entre la vallée de Thann et de Guebwiller, et domine la plaine d'Alsace. La montagne est aussi surnomée "la mangeuse d'hommes", ou la "Montagne de la Mort" car ce sommet fut le théatre d'une immense tragédie. Entre Janvier 1915 et Janvier 1916, ce site Vosgien était le plus disputé et le sommet à incessamment changé de camp.

C'est à cet endroit que le Général Serret, commandant de la 66è division d'infanterie fut bléssé, il décédera à Moosch et un musée Serret se trouve à Saint-Amarin.

Le Hartmannswillerkopf se trouve sur la route des Crêtes, il est un 'Eperon rocheux qui domine la plaine d'Alsace au Sud des Vosges avec une vue imprenable sur la plaine d'Alsace, les vallées vosgiennes environnantes, la forêt-Noire, la trouée de Belfort et certains jours, la vue porte jusqu'au Mont-Blanc.

Ce site est l'un des quatre monuments nationaux de la Grande Guerre, et est classé monument Historique. Entre 1924 et 1929 plusieurs batiments ont été construits dans ce haut-lieux du souvenir. Le site du Champs de bataille est entretenu et signalé, il est l'un des mieux conservés en France. Le cimetière du Silberloch est installé sur un terrain pentu, et une esplanade de pierre se trouve au-dessus de la crypte. 

45km de sentiers et de tranchées permettent l'accès au site, et d'aller à la rencontre des vestiges dont certains sont encore très bien conservés. Des bunkers, des cuisines et des inscriptions, des dépôts, des Abris avec leur porte blindée, des casernes à étages, des salles de machines et la machinerie de comresseur ont survécuent au temps. Au Flan Sud, vous avez un immence escalier de 560 marches irrégulières de pierres, de terre et de bois, qui débute à 790m d'altitude pour finir à 930m. Au sommet, adossé à un rocher et dominant la plaine d'Alsace, le monument du 15-2 surnomé "Les Diables Rouge". C'est ici que débute la descente d'un sentier, sur le flan Nord, ou d'imposants vestiges de machines subsistent encore. Plus bas, vous avez la cantine Zeller, c'est à cet endroit qu'il y avait autrefois un petit village et ou se trouvait le poste de commandement. Le site à été restauré, un chalet et la chapelle reconstruite et une auberge y est ouverte durant l'été.

Au sommet, adossé à un rocher le monument du 15-2 surnomé "Les Diables Rouge"  domine la plaine d'Alsace. C'est ici que débute un sentier descendant sur le flanc Nord ou d'imposants vestiges de machines subsistent. 

Plus de 400 000 personnes passent chaque année sur ce site.

L'ouverture de l'Historial est prévu au printemps 2017